113995_2
Un grand tableau moderne au motif lion

 

Coucou,

Voici mon deuxième article sur le sujet Art et Littérature. Si le premier vous a plu, je vous invite à la lecture ! Comme je vous ai déjà dit, j’adore des romans qui abordent le sujet de la création d’une oeuvre d’art entrelacée avec des histoires humaines compliquées 🙂

Il y a plusieurs semaines j’ai eu occassion de découvrir Les filles au lion de Jessie Burton. Le titre original en anglais, The muse (la muse), immédiatemment nous fait penser à la question de l’inspiration artistique. Personnage principal, Odelle, jeune femme venue de Trinidad (Caraïbes) qui rêve de devenir écrivaine, vit à Londres dans les années 60. Elle est très heureuse quand sa candidature à un poste de dactylo et assistante dans une galerie d’art connue est acceptée; un travail qui pourrait bien changer sa vie.

50532_2
L’action du roman se déroule à Londres…

Odelle se met au service de Marjorie Quick, un personnage haut en couleur qui la pousse à la création littéraire. Elle rencontre aussi Lawrie Scott, un jeune homme charmant. Il est en possession d’un grand tableau ayant appartenu à sa mère qui représente deux jeunes femmes et un lion. Marjorie Quick, à qui il soumet la toile mystérieuse, a l’air d’en savoir plus qu’elle ne veut bien l’avouer ce qui augmente la curiosité d’Odelle. La jeune femme décide de résoudre l’énigme du grand tableau Filles au lion. Sa quête va révéler une histoire d’ambition et d’amour passionné cachée à l’Andalousie des années 30, juste avant l’éclat de la guerre d’Espagne.

Jessie Burton construit une intrigue sophistiquée autour de la conception du grand tableau au lion, entre deux endroits et deux époques que tout divise, tout en scrutant, avec beaucoup de sensualité, d’émotion et de talent, les aspects incontournables de la puissance créatrice. Si vous adorez les romans qui représentent un univers étonnant qui entrelace l’art, le processus de la création artistique, des passions humaines compliquées et des tragédies de la guerre, je vous recommande vivement Les filles au lion, mon dernier coup de coeur 🙂 

55282_2
… et en Espagne
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s