50867_1
Le Baiser par Gustav Klimt

Sur ce blog j’ai déjà publié pas mal d’articles sur la déco murale, plusieurs concernant mes lectures du moment, mais il n’y en a aucun qui aborde le sujet du film et du monde de cinéma. Il faut remédier à cela 😉 Je viens de regarder (sur le DVD emprunté de la médiathèque municipale) un film captivant qui parle des oeuvres d’art, de la guerre et des histoires de familles compliquées.

Film La Femme au tableau (titre original: Woman in Gold), sorti en 2015, tisse l’histoire de Maria Altmann, une Autrichienne juive réfugiée aux États-Unis juste avant la Seconde Guerre mondiale. Ayant habité à Vienne, la capitale d’Autriche et étant nièce d’Adele Bloch-Bauer, à nombreuses reprises elle voyait sa tante parée en or. Cette dernière était modèle et muse du peintre génial Gustav Klimt. Adele Bloch-Bauer est présentée sur le tableau célèbre Portrait d’Adele Bloch-Bauer I et II dont le commanditaire était son mari, un riche mécène pour de nombreux artistes y compris Gustav Klimt. Cette peinture sur toile à l’huile se caractérise par l’utilisation de l’or et de l’argent, qui mettent en valeur l’ornement raffiné et complexe comme on le retrouve dans l’Art nouveau allemand.

50861_1
Portrait d’Adèle Bloch-Bauer I

Klimt était un adepte de la Sécessions viennoise, un groupe d’artistes qui a rompu avec la peinture traditionnelle. La famille d’Adele Bloch-Bauer et de Maria Altmann étaient en possession de plusieurs toiles de Gustav Klimt qui ensuite ont été volées par les nazis, puis déposées au musée du Belvédère à Vienne. Maria Altmann, soixant-cinq ans après de la fin de la guerre, mène une longue bataille juridique devant les tribunaux pour récupérer auprès du gouvernement autrichien les toiles de Gustav Klimt ayant apartenu à sa famille. Elle est conseillée par un jeune avocat brillant, Randol Schoenberg.

Finalement, le tableau Klimt a été rendu, avec quelques autres œuvres à Maria Altmann, nièce du modèle Adele Bloch-Bauer et du commanditaire Ferdinand Bloch-Bauer, et transporté vers les États-Unis. Si vous aimez les oeuvres de Klimt, la belle architecture de Vienne et des histoires compliquées je vous conseille vivement le film La Femme au tableau, qui d’ailleurs emerveillera aussi les amateurs du talent de l’actrice britannique célèbre Helen Mirren.  🙂

59805_1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s